Comme la terre est soumise à la déforestation et à la réduction de la biodiversité, les mers et les océans sont menacés par la surpêche, la pollution et le réchauffement climatique.

De nombreuses espèces sont en voie d’extinction.

Adolescent, sur la côte Méditerranéenne, à Collioure, quand je plongeais dans la grande bleue avec masque et tuba ; sars, marbrés, et girelles dansaient devant mes yeux.

Aujourd’hui, les fonds marins sont devenus bien pauvres.

Il ne m’est plus possible d’observer la danse des poissons.

Les fonds ont perdu leur splendeur ; mes souvenirs colorés sont passés au gris.

Alors je les observe dans un monde recréé pour eux.

J’oublie le présent et me laisse transporter.

Voyage en Atlantide. Je deviens poisson.

Robes argentées et couleurs chatoyantes.

Vision floue de leur mouvance.

 

Télecharger au format pdf le texte de l'exposition

Mon amour océan.

Je te regarde, assise sur le sable.

Nue d’esprit et de chair.

Sans ciller, malgré les ricochets que le vent salé fait sur ma peau.

C’est l’automne.

Son prélude.

Je suis immobile, mon regard est figé.

Tu es là, immobile toi aussi, à coté de moi, en bordure de moi.

Je me silence, j’écoute ton attente battre, je te sais là.

Mon corps est tendu comme un arc,

je fixe le roulement de tes vagues de toutes mes respirations contenues.

Les yeux me brûlent à force de bleu.

Dans quelle immensité houleuse suis-je allée m’égarer ?

A quelle douloureuse soif d’infini me suis-je attachée ?

Je sens ton désir naître,

ton souffle me caresser,

tes ondes bouleversées s’enrouler autour de moi,

Et m’emporter.

 

Nathalie Démaretz

Ce projet se décline autour d’une observation et d’une immersion dans les rochers de la côte de Granit rose dans le site naturel de Ploumanac’h en Bretagne.

Caressant le grain du granite, vivant l’étreinte des corps, rampant dans les cavités, humant mousse et lichens, j’ai essayé d’exprimer avec la photographie les émotions qui m’envahissaient face à la sensualité de ses rochers.

Des rochers vieux de 300 millions d’année ; encore bien vivants !

Cette série photographique va à la rencontre de la poésie du monde minéral. Elle explore la matière et le mouvement en nous immergeant dans l'abstraction.

 

 

Télécharger au format pdf le texte de l'exposition

Ulysse

Partir !

Une série photo prise sur la digue du port à Marseille.

 

Végétal Corpus

Couleurs flamboyantes des fleurs. Une série qui pousse...

(En cours de création)

Tirages d'exposition

Toutes les photos présentées sur ce site sont en vente.

-Tirages sur papier fine Art, Digigraphie...

-Tailles  : du 40x60 cm au 60x90 cm

-Supports : PVC, Dibon (Alu), Diasec.

Les photos floues s'expriment trés bien en étant imprimées sur toile (chassis en bois comme pour une peinture), il est alors possible d'avoir de très grand format (110x160 cm...)

1 / 1

Please reload

© Philippe Houssin
  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now